Capsules

De vraies informations sur les fausses informations

L’accès à l’information n’a jamais été aussi facile que maintenant. Du bout des doigts, nous pouvons accéder directement à n’importe quel site à partir de notre téléphone ou de notre tablette. Parfois, les nouvelles viennent sournoisement à nous sur nos réseaux sociaux préférés comme Facebook ou Instagram. Cependant, est-ce que tout ce que nous voyons et recevons est vrai et digne de confiance ? Malheureusement, non. Certains se font un plaisir de partager de l’information fausse, mensongère ou trompeuse. Dans cette capsule, vous retrouverez de vraies informations pour mieux démasquer les faux renseignements qui s’immiscent trop souvent dans vos fils d’actualité.

Pourquoi les gens partagent-ils de l’information fausse ou trompeuse?

Voici les principales raisons pour lesquelles certaines personnes font circuler de la désinformation :

  • Parce qu’ils ne savent pas qu’il s’agit de désinformation et croient vraiment (ou aimeraient croire) que c’est vrai;
  • Pour faire de l’argent (par des clics publicitaires sur les sites Web ou pour vendre des produits à ceux qui y croient);
  • Pour susciter la discussion sur un sujet donné;
  • Pour le plaisir, pour voir si les gens y croiront et partageront l’article;
  • Par méchanceté, malveillance, jalousie ou vengeance;
  • Pour des raisons politiques ou pour promouvoir une idéologie.

Comment s’assurer de la véracité de l’information qui circule sur nos réseaux sociaux?

Selon le directeur de l’éducation d’HabiloMédias, le Centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, les recherches démontrent que les Canadiennes et Canadiens sont plus susceptibles de faire confiance aux nouvelles quand elles sont partagées par leurs amis et les membres de leur famille sur les médias sociaux. C’est pourquoi il est important de prendre quelques minutes pour s’assurer de la véracité d’une histoire avant de la partager. [1]

Voici quelques éléments pour vérifier une source et s’assurer de sa crédibilité [2] :

  1. La source existe-t-elle réellement ?

Il est facile de créer de fausses pages Internet et de faux profils sur les réseaux sociaux. Vous pouvez utiliser un moteur de recherche pour valider que ces sources existent réellement. Portez une attention particulière aux éléments qui sont difficiles à contrefaire comme un site sécurisé, les logos d’un organisme ou un site Internet se terminant par « .com », « .org » ou « .gouv ».

2. La source est-elle ce qu'elle prétend être ?

Certains réseaux sociaux, comme Twitter ou Instagram, vérifient l’identité des utilisateurs avec un badge bleu à côté de leurs noms. Cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont des sources d’information fiables, mais plutôt qu’ils sont bien la personne ou l’organisme qu’ils prétendent être.

3. La source est-elle fiable ?

Pour les sources d’information générales, comme les journaux, vous avez à déterminer si ce sont des sources d’information bien établies et qu’elles publient depuis longtemps.

Pour les sources plus spécialisées, cherchez s’il y a des experts ou des autorités sur le sujet. Faites une recherche et assurez-vous que c’est une autorité reconnue dans le bon domaine.[3]

4. Assurez-vous de vérifier d’autres sources

Cette étape pourrait également être la première. Pour celle-ci, l’onglet Actualités est meilleur que la recherche principale sur Google, car il ne présente que des sources d’information réelles. Même si toutes les sources ne sont pas parfaitement fiables, ce sont toutes des sources d’actualité qui existent concrètement.

5. Contre-vérifiez les photos et les vidéos

Les articles de fausses nouvelles sont presque toujours accompagnés d'une photo et misent souvent sur la nature choquante ou surprenante de l’image pour vous encourager à partager.

Pour vérifier une photo, il suffit d'ouvrir un nouvel onglet et d’aller sur Google Images. Ensuite, on fait simplement glisser la photo dans la barre de recherche. Et c'est tout ! Google vous montrera tous les sites qui ont publié cette image (parfois avec un autre titre, un lieu ou une date de prise de vue différente de ce dont votre article présumait).

Avec ces petits trucs, vous avez maintenant les outils nécessaires pour vérifier les prochains articles qui vous paraîtront douteux. N'assumez pas qu’une information est vraie parce que plusieurs personnes l’ont partagée. Soyez futé, faites vos recherches !

Avec ces petits trucs, vous avez maintenant les outils nécessaires pour vérifier les prochains articles qui vous paraîtront douteux. N'assumez pas qu’une information est vraie parce que plusieurs personnes l’ont partagée. Soyez futé, faites vos recherches !

Comment dois-je répondre à une personne qui propage de fausses informations ?

La meilleure approche consiste à ne pas essayer de remporter un débat. Ne lui dites pas qu’elle a tort! Non seulement cela ne fonctionne pas, mais en plus, cela conforte encore davantage la personne dans sa position. Encouragez-la plutôt à être sceptique à l’égard du sujet et à déceler quel serait le gain de celui qui publie. Vous pouvez aussi lui rappeler l’importance de vérifier les faits et les sources.

Conclusion et liens utiles

En conclusion, différencier le vrai du faux n’est pas toujours facile sur Internet. Par contre, en suivant les recommandations que nous vous avons présentées dans cette capsule, vous serez en mesure de démasquer presque à coup sûr une fausse information. Et puisque les médias sociaux font maintenant de vous des diffuseurs, il est de votre devoir d’éviter de partager de fausses informations. Assurons-nous de la véracité de ce que nous partageons.

Si le sujet de cette capsule vous intéresse et que vous désirez en savoir plus, nous vous invitons à visiter les sites suivants :  www.30secondes.org et www.habilomedias.ca.

Finalement, voici quelques médias et journalistes vérificateurs de faits :

 

[1] HabiloMédias et Facebook Canada lancent une nouvelle vidéo pour aider les Canadiens à distinguer la réalité de la fiction. Site Internet d’HabiloMédias : https://habilomedias.ca/galerie-de-presse/communiqu%C3%A9s-de-presse/habilom%C3%A9dias-et-facebook-canada-lancent-une-nouvelle-vid%C3%A9o-pour-aider-les-canadiens-%C3%A0-distinguer-la

[2] https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1025272/exercice-de-verification-des-faits-reperer-fausse-nouvelle-quatre-etapes

[3] https://habilomedias.ca/ressources-p%C3%A9dagogiques/faux-que-%C3%A7a-cesse-comment-savoir-ce-qui-est-vrai-sur-internet

 

Version imprimable


Toutes les capsules