Capsules

Lecteur pour la vie

La lecture est une porte d’entrée incontestable vers le savoir. L’encourager peut avoir un fort impact sur la réussite scolaire tant en français que dans les autres matières. Il y a toutefois plus que ça : lire est un moyen de s’évader, de se divertir, de s’informer, de devenir un citoyen averti, de partager aussi… Les effets positifs de la lecture sont nombreux. Comment transmettre ce goût des livres aux lecteurs en pleine croissance, qu’ils soient au début de leur aventure vers les lettres ou bien ancrés dans l’adolescence?

Il y a une lecture qui sied à chaque lecteur; il suffit d’être ouvert

L’ouverture et la variété sont les clés ici. En effet, votre enfant peut dévorer des bandes dessinées, des revues, des modes d’emploi, des règles de jeux… C’est de la lecture et c’est peut-être aussi un point de départ vers d’autres intérêts. Vous intéresser à ce que votre enfant apprécie permet un échange qui peut être bénéfique et qui pourra l’encourager dans ses lectures.

Stimulants pour lecteur récalcitrant

L’ordinateur peut être intéressant. Invitez votre enfant à chercher l’information dont il a besoin sur Internet (par exemple, les activités offertes par la municipalité) ou à visiter un moteur de recherche pour enfants tel que Wikimini (https://wikimini.org/).

Un livre se doit d’être lu, mais demeure fermé? Pourquoi ne pas en lire quelques pages à votre apprenti-lecteur, puis lui raconter ce que vous en avez compris? Ce sera peut-être le petit coup de pouce pour la suite.

Les jeux en famille peuvent être l’occasion de mettre en valeur les mots. Boogle, Scrabble, Cranium et mots croisés n’en sont que quelques exemples.

Lisez souvent des histoires à vos enfants même s’ils ont commencé à apprendre à lire. Faites-en un incontournable de la routine familiale (un petit 15 minutes par jour, chaque jour).

Lisez devant vos lecteurs en devenir. Soyez un modèle et montrez l’importance que lire a pour vous (loisir, travail, etc.)

Nourrir des lecteurs devenus affamés

Une fois la lecture bien intégrée dans la routine du lecteur, il faut s’assurer que sa PAL (pile de livres à lire) soit bien garnie. Les lecteurs (même les plus jeunes), s’ils sont accompagnés, sont à même de définir leurs goûts, de choisir des livres à leur pointure (adaptés à leur niveau de lecture, à leurs intérêts, etc.) et de se construire une liste d’œuvres en attente. Toutefois, pour élargir l’éventail de la bibliothèque ou pour combler un espace vacant entre deux histoires (magazines ou autres) des suggestions qui viennent à point peuvent faire la différence. C’est là que certaines ressources peuvent venir à notre rescousse :

  • Les P’tits mots-dits : blogue de littérature jeunesse qui offre suggestions et critiques. (http://lesptitsmotsdits.com/)
  • www.livresouverts.qc.ca : une banque de données qui recèle de livres classés selon l’âge, des thématiques, etc.
  • Lurelu : revue d’actualité littéraire jeunesse (https://www.lurelu.net/)
  • La bibliothèque municipale.
  • Les jeunes lecteurs de votre entourage.

 

À consulter pour vous outiller davantage :

 

Les 10 droits du lecteur et autres considérations

Dans Comme un roman, Daniel Pennac adresse la question de la lecture chez les jeunes et remet en question bien des a priori à ce sujet. Il dresse, entre autres, l’inventaire des droits du lecteur parmi lesquels figurent le droit de ne pas lire, le droit de grapiller, le droit de sauter des pages… Envie de connaître les autres? Courez emprunter le livre, achetez-le à la librairie ou faites une recherche sur le Web! (Est-ce que le petit coup de pouce a fonctionné?)

Lucie Côté,
conseillère pédagogique en français


Ressources :

 

Version imprimable

 


Toutes les capsules