Capsules

Le PAN ou Plan d’action numérique

En mai 2018, le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Sébastien Proulx ainsi que Mme Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, ont lancé le Plan d’action numérique.

Ce Plan d’action vient s’appuyer sur les orientations de la Politique de la réussite éducative qui vise, principalement, à mieux intégrer les compétences du 21e siècle et les possibilités du numérique.

Le PAN est le fruit du travail de plusieurs professionnels du milieu de l’éducation. Essentiellement, sa vision est d’intégrer et d’exploiter les technologies de façon optimale afin de favoriser la réussite éducaive des élèves et de leur permettre de développer et de maintenir leurs compétences tout au long de leur vie.

La stratégie de déploiement du PAN est échelonnée sur 5 ans. L’année 2018-2019 en est donc une d’appropriation pour tous, adultes et enfants. De plus, ce plan répond à trois grands défis de l’heure. Il est important que les acteurs du monde scolaire les comprennent afin d’être prêts à les relever et à s’adapter à l’ère numérique. Voici les défis dont il est question :

  • Le leadership des acteurs et le perfectionnement professionnel; 
  • L’utilisation optimale des outils numériques au service de l’enseignement et de l’apprentissage; 
  • La réduction de la fracture numérique (réduction des écarts entre les milieux quant à l'utilisation des technologies).

Une mesure importante du Plan d’action vise le déploiement de combos numériques dans l’ensemble des écoles du Québec. D’une part, ces combos regroupent de l’équipement technologique éducatif et, d’autre part, de la formation et de l’accompagnement pour le personnel enseignant, professionnel et de soutien.

Concrètement, pour la Commission scolaire de la Baie-James, des achats ont été effectués en robotique (Dash, Wedo 2.0, Mbot, Ev3…), en laboratoire créatif (imprimantes 3D, casques virtuels…) et en flotte d’appareils (iPad, portables infonuagiques, etc.). Des formations ont aussi été offertes et de l’accompagnement en classe a été réalisé. Voici une courte vidéo présentant le résultat concret de ces formations en robotique dans nos écoles.

En conclusion, voici quelques données citées dans l’article À l’ère du numérique chez les jeunes Québécois, publié sur le site Internet L’Hebdo Journal :

Les récentes statistiques parlent d’elles-mêmes : 65 % des enfants qui débutent leur parcours scolaire occuperont des emplois qui n’existent pas encore (Forum économique mondial – 2016); Au Québec, 1,73 million d’emplois seraient touchés par la numérisation et la robotisation d’ici 2030; En 2016, plus de 100 000 élèves québécois apprennent au quotidien avec une tablette (Chaire de recherche du Canada sur les TIC); En 2018-2019, 212 M$ seront consacrés pour entreprendre le virage numérique dans les écoles, cégeps et universités.

Préparons donc nos jeunes à cet avenir!

Voici quelques liens Web à consulter :

Marc Nolet,
Conseiller pédagogique RÉCIT (Réseau pour le développement des Compétences par l'intégration des Technologies)

Version imprimable


Toutes les capsules