Capsules

L’activité physique chez les jeunes

L’activité physique chez les jeunes

Les bienfaits de l’activité physique sur le corps et l’esprit des enfants ne sont plus à démontrer. Leur cerveau en développement bénéficie de chaque minute passée à bouger. En effet, il est maintenant prouvé que l’activité physique régulière facilite les processus cognitifs et améliore la santé mentale. On remarque que les enfants qui bougent plus au quotidien ont une meilleure estime d’eux-mêmes, une meilleure concentration et sont moins stressés.

Selon la Société canadienne de physiologie de l’exercice, pour une santé optimale, les enfants et les jeunes (âgés de 5 à 17 ans) devraient faire beaucoup d’activités physiques et peu d’activités sédentaires, et dormir suffisamment chaque jour. Un 24 heures sain comprend les 4 catégories suivantes :

- Suer en pratiquant des activités physiques d’intensité moyenne à élevée, d’une durée cumulée d’au moins 60 minutes par jour, comprenant une variété d’activités aérobies. Des activités pour renforcer les muscles et les os devraient également être intégrées au moins 3 jours par semaine;

- Bouger en pratiquant plusieurs heures d’une variété d’activités physiques d’intensité légère structurées et non structurées;

- Dormir de 9 à 11 heures de sommeil par nuit sans interruption pour les 5 à 13 ans et de 8 à 10 heures par nuit pour les 14 à 17 ans, tout en ayant des heures de coucher et de lever régulières;

- S’asseoir (comportement sédentaire) un maximum de 2 heures par jour de temps de loisir devant un écran et un minimum de périodes prolongées en position assise.

Vous trouverez une fiche descriptive de ces 4 catégories sur le site de la Société canadienne de physiologie de l’exercice et en cliquant sur le lien suivant : https://csepguidelines.ca/wp-content/themes/csep2017/pdf/Canadian24HourMovementGuidelines2016_2_FRE.pdf

À titre d’exemple, la catégorie « Suer » inclut les cours d’éducation physique et le sport organisé. La catégorie « Bouger » inclut plusieurs activités, comme les déplacements à pied, en vélo ou en trottinette, les récréations, les jeux libres à l’extérieur (c’est toujours plus facile de se dépenser et de s’activer dehors). Les tâches domestiques permettent aussi d’ajouter des minutes d’activité physique. En fait, comme on le voit dans la catégorie « S’asseoir », il faut limiter les périodes sédentaires, donc en position assise. Plus on est debout souvent, mieux c’est!

Conscient de ces enjeux importants, le milieu de l’éducation a posé dernièrement des gestes concrets pour faire bouger un peu plus nos élèves. Le gouvernement du Québec a fait des modifications au régime pédagogique spécifiant que les récréations du matin et de l’après-midi au primaire, soient d’un minimum de 20 minutes chacune.

De plus, les écoles de la CSBJ essaient de maximiser le plus possible le temps actif de leurs élèves. Que ce soit en participant à la mesure On bouge au cube, en faisant la promotion du transport actif, en encourageant les pauses actives ou en diversifiant et bonifiant les offres parascolaires.

Les parents ont aussi un rôle à jouer dans la pratique d’activité physique de leur enfant. Ils peuvent l’encourager à se rendre à l’école à pied ou en vélo plutôt que de les déposer en voiture. Ils peuvent aussi donner du temps à leur enfant pour jouer dehors au retour de l’école ou après le souper. Mais surtout, les parents sont les premiers modèles des enfants, donc si vos enfants vous voient être actif, cela sera plus facile pour eux de l’être aussi.

En conclusion, le bon développement de votre enfant, tant physique que mental, passe par une activité physique quotidienne et variée. L’atteinte des cibles présentées ci-haut optimisera la santé globale de votre jeune et cela transparaîtra assurément dans sa réussite scolaire. Qu’attendez-vous? Tout le monde debout!

Justine Henry et Gaël Coulombe, animateurs École en Santé

Références :https://csepguidelines.ca/fr/children-and-youth-5-17/ https://centdegres.ca/magazine/activite-physique/manque-dactivite-physique-et-developpement-du-cerveau-des-enfants-participaction-tire-la-sonnette-dalarme/

Version imprimable


Toutes les capsules