Capsules

La prévention de la violence verbale

La prévention de la violence verbale

 

Qui n’a jamais entendu des jeunes échanger entre eux des propos qui leur ont paru quelque peu… discutables? « Ce sont des blagues » répondent alors les jeunes. « Mais non, c’est affectueux, c’est ma best, elle le sait bien… » Vraiment? Est-ce aussi inoffensif qu’ils le prétendent? Nous n’entrerons pas ici dans plus amples détails, il semble inutile de rapporter textuellement ces charmantes paroles qui frôlent quelques fois l’obscène et dont nous sommes trop souvent les témoins. La question est davantage de savoir comment agir et comment intervenir pour amener nos enfants à prendre conscience de la portée des maux… pardon, des mots.

La plupart des adultes, des éducateurs et des parents réagiront et tenteront d’expliquer l’importance de la politesse et du civisme. C’est parfait, et continuons à le faire. Mais pour aller plus loin, il faut aussi garder en tête que les enfants apprennent bien plus par mimétisme que par leçon de morale. Aussi, tous sont invités à prendre conscience de leur rôle de modèle et de l’importance de donner un bon exemple de civisme et de bienveillance. C’est tout simple, voici quelques actions à poser quotidiennement[1] :

  • SALUONS gentiment les gens que nous croisons;
  • REMERCIONS lorsqu’un service nous est rendu;
  • SOYONS POSITIFS dans nos communications avec nos enfants et avec les autres;
  • Ayons des ÉCHANGES CONSTRUCTIFS qui préviennent les tensions et les conflits;
  • RESTONS ATTENTIFS au message de l’autre;
  • Assurons-nous de BIEN CHOISIR LES MOTS et les expressions que nous utilisons;
  • EXPRIMONS CALMEMENT ET RESPECTUEUSEMENT nos opinions, nos frustrations et nos sentiments;
  • Faisons preuve d’OUVERTURE AUX AUTRES, de RESPECT DES DIFFÉRENCES et évitons de porter des jugements et des accusations;
  • Tentons de résoudre les problèmes de façon PACIFIQUE;
  • SOULIGNONS les bonnes actions et encourageons-les;

Cette année, pour promouvoir un climat scolaire positif, le thème de la Semaine contre la violence et l’intimidation à l’école, qui se déroulera du 26 au 30 septembre, sera les relations bienveillantes, le civisme et l’acceptation de la différence. Tous sont invités à en faire une promotion active, durant cette semaine-là, mais aussi durant toute l’année; à l’école, à la maison et dans tous les autres milieux fréquentés par nos jeunes.

Isabelle Roy,

Conseillère pédagogique et responsable du dossier Violence et intimidation à l’école.

[1] Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur, « Prévention de la violence verbale », http://www.education.gouv.qc.ca/dossiers-thematiques/intimidation-et-violence-a-lecole/semaine-thematique/2015-prevention-de-la-violence-verbale/ 2016-09-02

Version imprimable


Toutes les capsules