Capsules

La prévention de la toxicomanie

Depuis plusieurs années, la troisième semaine complète de novembre est consacrée à la prévention de la toxicomanie chez les jeunes. Cette semaine est soulignée dans la majorité des établissements de la Commission scolaire de la Baie-James par différents ateliers et activités tenus dans les écoles.

La Semaine de prévention de la toxicomanie s’inscrit dans le cadre de la campagne d’information et de sensibilisation du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Elle vise à prévenir, chez les jeunes, les risques associés à la consommation d’alcool ou de drogues et à la pratique des jeux de hasard et d’argent.

Un thème qui a évolué 

La prévention des toxicomanies en milieu scolaire a bien changé ces dernières années. En effet, alors que dans les années 90 il n’était pas rare de voir arriver dans nos écoles un policier présentant une valise remplie des différentes drogues existantes, l’accent est maintenant mis sur les facteurs de protection favorisant une saine hygiène de vie.

« Ton entourage te rend plus fort », « Vivre tes passions, c’est intense ! » et « T’as ce qu’il faut » sont tous des thèmes qui ont été utilisés ces dernières années. Ces thèmes font directement appel à nos facteurs de protection personnelle. Un facteur de protection est un élément qui, par sa présence dans la vie de quelqu'un, diminue la probabilité de l'apparition d'un problème, que celui-ci soit lié à la consommation d'alcool ou de drogue ou encore à la pratique de jeux de hasard et d'argent. Un facteur de protection peut s'acquérir ou se renforcer¹. En voici quelques exemples :

  • Avoir une bonne estime de soi;
  • Connaître ses forces et ses faiblesses;
  • Croire en son avenir et se fixer des buts;
  • Avoir un cercle d’amis en qui l’on a confiance;
  • Avoir de bonnes relations familiales;
  • Posséder de bonnes compétences sociales (affirmation, respect des autres, gestion de la pression des pairs, etc.);
  • Avoir de saines habitudes de vie en ce qui concerne l’activité physique, l’alimentation et le sommeil.

 

L'engagement dans certains types d’activités constitue aussi un facteur de protection :

  • Le service communautaire et le bénévolat;
  • Les sports individuels et les sports d’équipe;
  • La musique et les arts;
  • Etc.

Cette année, le thème est « S’affirmer, c’est la clé » pour les jeunes de 10 à 12 ans et « Il n’y a pas de magie – Reste en contrôle » pour ceux de 13 à 24 ans. Nous, les animateurs École en santé de la CSBJ aurons comme objectif de faire vivre ce thème à sa pleine couleur dans les écoles que nous desservons. Comme ce fut le cas dans les années précédentes, nous serons appelés à interagir avec les jeunes du primaire comme avec ceux du secondaire. Nous devrons conscientiser ces élèves à découvrir leur plein potentiel et ainsi pouvoir les outiller afin de ne pas tomber dans les pièges qui pourraient les faire dévier de leur parcours respectif. Avec leur aide, nous aurons la possibilité de leur faire vivre des activités qui auront un impact positif dans l’immédiat et dans le futur.

Pour conclure, nous vous invitons à rester attentifs aux activités qui seront proposées par vos animateurs École en Santé dans les prochaines semaines.


Gaël Coulombe, Justine Henry et Marco-Alexandre Kavanagh

Animateurs École en Santé

Version imprimable

¹ http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2011/11-001-15FA_Guide-10-12.pdf


Toutes les capsules