Capsules

Les jeunes et la robotique

 

« Une révolution numérique est bel et bien en marche selon un rapport de Dell Technologies et de l’Institut pour le futur (ITFT) : 
85% des emplois de 2030 n'existent pas aujourd'hui ».

En 2030, plusieurs jeunes qui seront diplômés de nos écoles auront des métiers qui n’existent pas encore aujourd’hui. Devant cette situation, il est important de préparer nos jeunes à cette réalité de demain.

M. Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation de l’Université de Montréal a défini 10 compétences que les jeunes d’aujourd’hui doivent maîtriser pour le monde de demain. À l’aide des technologies, les jeunes doivent être en mesure de communiquer, de collaborer, de lire ainsi que de chercher, d’organiser et de présenter l’information de façon efficace. De plus, ils ont à développer leur capacité à faire preuve d’esprit critique, à avoir une image numérique publique adéquate ainsi qu’une capacité à travailler avec l’image, le son et la vidéo. Finalement, il est nécessaire qu’ils arrivent à résoudre des problèmes de façon efficace à l’aide des technologies.

Dans ce contexte, la venue de la robotique vient permettre aux jeunes de développer plusieurs aspects de ces compétences. Le code, qui est sous-jacent à la robotique, a plusieurs impacts sur les apprentissages : une motivation accrue des élèves pour l’école, de meilleures compétences liées aux technologies de l’information et de la communication, une plus grande créativité, un sentiment plus fort de compétence à l’école et un développement de meilleures habilités en programmation et en logique computationnelle. Une liste exhaustive de 25 impacts sur l’apprentissage du code à l’école est publiée dans cet ouvrage.

Pédagogiquement, la robotique permet de lier le monde numérique, le codage et le monde physique. C’est une possibilité d’application souvent plus motivante et plus rassurante qu’un simple écran d’ordinateur. Finalement, c’est une occasion de s’initier à une technologie qui illustre bien le lien étroit entre l’informatique et les objets physiques.

Pour l’année 2017-2018, un projet pilote se vit à l’école primaire St-Dominique-Savio de Chapais afin d’intégrer la robotique comme outil pédagogique et de développement de compétences. Les enseignants du préscolaire et du 1er cycle du primaire participent à une communauté de pratique, dont un des objectifs est de créer un coffre à outils (clés en main) regroupant des ressources et des situations d’apprentissage pour développer progressivement chez l’élève ses compétences en codage et en robotique. Le deuxième objectif est une phase d’expérimentation afin de bonifier et d‘ajuster les actions pédagogiques de façon efficace. Le résultat de cette collaboration sera déployé au sein des autres établissements de notre Commission scolaire.

À consulter

http://www.rtl.fr/actu/futur/85-des-metiers-de-2030-n-existent-pas-encore-selon-une-etude-7789404993

http://www.karsenti.ca/posts/public_index/1676

 

Marc Nolet
Conseiller pédagogique

Version imprimable


Toutes les capsules